background
Accueil Nous joindre English
Index fruits & légumes

Concombre

CONCOMBRE

Originaire de l’Himalaya, le concombre est cultivé en Inde depuis 3000 ans. Cousin des melons et des courges, ce fruit qu’on consomme comme légume est  apprécié autant par les petits que par les grands. Avant l’arrivée de la culture en serre, le concombre du Québec était uniquement disponible de la mi-juin à la mi-octobre. Mais, grâce à cette belle technologie, il est maintenant possible de savourer ce rafraîchissant légume à l’année.

Le concombre produit en serre est très populaire au Québec et constitue une des productions les plus importantes avec celles de la tomate et de la laitue hydroponique. Jusqu’à récemment, seul le concombre anglais était cultivé mais depuis quelques années, on y fait aussi pousser des concombres de type cornichon, mini-concombres et concombres libanais.

Portion et valeur nutritive

250 ml (1 tasse) de concombre en tranches = 2 portions de légumes

Teneur

% valeur quotidienne*

Énergie : 20 calories

 

Protéines : 1 g

 

Lipides : 0 g

0%

Glucides : 5 g

2%

Fibres : 1 g

4%

Vitamine K

25%

Vitamine C 

6%

Folacine 

4%

Potassium 

5%

* Dérivées des apports nutritionnels de référence (ANREF)
   Référence : Fichier canadien sur les éléments nutritifs – Santé Canada

Pas seulement rafraîchissant!

Composé à 95% d’eau, le concombre n’apporte pas seulement une vague de fraîcheur! D’abord, il contient une quantité importante de vitamine K, laquelle favorise le processus de la coagulation du sang ainsi que la croissance des os.  Une tasse (250 ml) de concombre coupé en tranches comble le quart des besoins quotidiens en cette vitamine. De plus, le concombre offre plusieurs autres nutriments (ex. vitamines C, folacine, potassium) mais en quantité moindre. Finalement, il renferme des antioxydants qui auraient des effets protecteurs contre certains cancers (ex : poumons, estomac), maladies cardiovasculaires et autres maladies liées au vieillissement. Pour bénéficier d’un maximum de bienfaits et d’éléments nutritifs, consommez le concombre avec la pelure.

Différentes variétés

Il existe une quarantaine de variétés de concombre. Les variétés américaines sont plus courtes et trapues, tandis que les variétés européennes sont plus longues et plus fines. Selon les variétés, la peau du concombre peut être verte, blanche, jaune, lisse ou rugueuse. Par contre, on retrouve uniquement les concombres à pelure verte dans nos épiceries.  

Au Québec, les variétés les plus consommées sont le concombre anglais, le concombre de type cornichon, le concombre libanais, le concombre américain et le mini-concombre.

  • Concombre anglais : Cultivé en serre, ce concombre est très doux avec une pelure fine et sans pépin. De variété européenne, il mesure environ une trentaine de centimètres et son diamètre fait aux alentours de 5 cm.
     
  • Concombre de type cornichon : Il s’agit du concombre cueilli avant maturité. Des sélections ont été faite au fil du temps afin d’obtenir des cornichons hybrides dont le plant porte précocement plus de fruits et qui sont de plus petite taille. Ces concombres sont très croquants. On y retrouve le populaire « concombre gherkin », cultivé spécialement pour la préparation des marinades.
     
  • Concombre libanais : Cultivé en serre et dans les champs, cette variété atteint une longueur d’environ 15 cm. Sa peau est plus mince que celle du concombre anglais et sa chair, qui ne contient pas de pépin, est plus juteuse. Bien qu’il ressemble à un mini-concombre anglais, il s’agit d’une variété complètement différente. Un succès assuré auprès des enfants!
     
  • Concombre américain : Cultivé en serre et dans les champs en saison, cette variété est également appelé concombre des champs. Plus trapu que le concombre anglais, cette variété possède une peau plus épaisse et une chair plus croquante qui contient des pépins. Plus le concombre américain est gros, plus les pépins sont durs.
     
  • Mini-concombre : Cultivée en serre, cette nouvelle variété de concombre est arrivée dans le marché québécois il y a seulement deux ans. Il ressemble beaucoup à un petit concombre libanais, mais sa texture est différente. Il est très croquant, légèrement sucré et sa longueur ne dépasse pas 10 cm.

Achat et conservation

À l’achat, choisissez un concombre ferme, d’une beau vert et sans trace de meurtrissures. Généralement, plus un concombre est gros, plus il contient de graines et plus il est amer. Le concombre se conserve 5 jours au frigo, placé dans le bac à légumes. Une fois entamé, enveloppez-le d’une pellicule de plastique afin d’éviter qu’il s’assèche.

Trucs cuistot

1.Cru, le concombre aime côtoyer la crème sure, le yogourt et les fromages (ex : à la crème, gruyère, bleu, feta).

2.Pour une salade toute en rafraîchissante et peu calorique, faites des spaghettis de concombre à l’aide d’une mandoline. Combinez-les avec des crevettes grillées, de la mangue bien juteuse, de la coriandre fraîche, quelques arachides et une vinaigrette sucrée au miel.

3.Préparez une tzatziki. Mélangez ensemble un demi concombre anglais épépiné et émincé, 2 tasses (500 ml) de yogourt grec nature, 1 grosse gousse d’ail émincée, du jus de citron au goût, du sel et du poivre. Ce savoureux mélange accompagne parfaitement des crudités, des craquelins et des morceaux de pain pita grillé. C’est aussi une agréable façon d’ajouter de la saveur et de la fraîcheur au poulet, à l’agneau et aux poissons grillés.

Le saviez-vous?

Le concombre se mange cuit! En effet, il peut remplacer la courgette dans de nombreuses recettes. Par exemple, on peut le farcir et le faire gratiner au four (ex. (ex : poulet cuit en petits cubes, fromage de chèvre et raisins de Corinthe). Le concombre apporte également une touche originale aux sautés asiatiques.


« Retour à la liste