background
Accueil Nous joindre English
Accueil Mots de Julie Mon nouveau bébé !

Les mots de Julie

Mon nouveau bébé !

Partager »
Mon nouveau bébé !

Lorsque ma fille Charlotte n’avait que quelques mois, je pensais déjà au jour où j’allais lui faire découvrir le plaisir de manger. J’étais toute excitée à l’idée de préparer des purées et de lui faire goûter à sa première bouchée. Évidemment, j’avais en tête d’acheter tous les livres sur l’introduction des aliments solides! Or, à ma grande surprise, mon enthousiasme s’est rapidement estompé suite à la consultation des quelques livres disponibles sur le sujet. La théorie me paraissait si rigide et les recettes toutes pareilles. Je ne comprenais pas pourquoi des aliments aussi nutritifs que les edamames, le quinoa, les bleuets et les légumes verts n’étaient pas les aliments-vedettes des recettes pour tout-petits. Trois ans plus tard, j’ai décidé d’écrire le livre que j’aurais souhaité avoir, c’est-à-dire un ouvrage rafraîchissant et non moralisateur, qui combine les nouveaux repères touchant l’introduction des aliments solides et des recettes simples et originales, concoctées à partir d’aliments clés pour le développement des tout-petits. Le 24 septembre dernier, j’ai donc accouché de « Bébé a faim », publié aux éditions La Presse!!!

Exit la culpabilité!

Pour moi, l’expérience de la découverte des aliments doit se faire dans le plus grand plaisir. Malheureusement, trop nombreux sont les parents à vouloir suivre à la lettre les « règles » alimentaires concernant l’alimentation des tout-petits. Faute de réussir, ils angoissent et se culpabilisent. Même si certains principes méritent d’être adoptés, il n’y a pas de règles absolues lorsque vient le temps d’introduire les aliments. Comme dirait ma mère : « Dans notre temps, une fois le bébé né, on nous retournait à la maison, sans aucun conseil alimentaire particulier. Même que l’allaitement maternel n’était pas encouragé; ce n’était pas à la mode ». Et malgré tout, des millions d’enfants sont devenus des adultes intelligents et en santé! Voilà pourquoi j’adopte une attitude flexible et tournée vers les besoins de mes enfants en matière d’alimentation. Il est important de se rappeler que chaque enfant est unique et que l’ordre d’introduction des aliments varie selon les familles, les coutumes et la culture de chaque pays. Mon conseil : SUIVEZ VOTRE INSTINCT ET VOTRE GROS BON SENS! Soyez à l’écoute de votre enfant et respectez ses goûts, son intérêt envers les aliments, sa vitesse d’adaptation et son appétit variable. Pour les quantités de nourriture à lui offrir, fiez-vous à sa faim. Si votre petit coco suit sa courbe de croissance, qu’il est heureux, souriant et en santé, c’est qu’il est suffisamment bien nourri.

Des aliments superstars pour bébé

De par leur richesse nutritionnelle exceptionnelle, certains aliments méritent une place de choix dans l’alimentation de bébé. Je pense par exemple à l’avocat, qui renferme de bons gras pour la santé du cœur de bébé, au millet qui est riche en phosphore et en magnésium, deux minéraux importants pour la santé des os et des dents, et aux lentilles qui sont riches en fer, lequel est important pour le développement cognitif. Voilà pourquoi j’ai intégré à mon livre une vingtaine d’aliments superstars et leurs bienfaits.

Cuisiner pour toute la famille

Comme vous tous, j’aime cuisiner sainement, rapidement et simplement. Voilà pourquoi je me suis donnée comme mission d’offrir des recettes qui plairont, aussi souvent que possible, à tous les membres de la famille... moyennant quelques ajustements mineurs, bien certainement! Par exemple, j’ai une délicieuse recette de Mijoté de lentilles, carottes et panais pour les 9 à 12 mois. Ainsi, je suggère aux autres membres de la famille, qui sont plus vieux, de garnir le mijoté d’une généreuse cuillère de yogourt grec nature et de coriandre fraîche, et d’accompagner le tout de riz. Et voilà, tout le monde est content…et maman (ou papa!) n’a pas à cuisiner deux recettes différentes.

Pratique et réconfortant

Si la découverte des aliments solides s’avère amusante pour certains parents, elle peut toutefois constituer une source d’inquiétude et de stress important pour d’autres. Avec Bébé a faim – 85 recettes et conseils sur l’alimentation, de 4 mois à 2 ans, je souhaite vous rassurer, vous déculpabiliser et surtout, vous inspirer à nourrir sainement votre enfant en toute confiance et avec plaisir. Vous y trouverez des repères alimentaires en fonction de l’âge de vos enfants, 85 recettes adaptées à leurs besoins ainsi que des réponses aux questions fréquemment posées. Un outil de référence sympathique qui va permettre aux tout-petits de découvrir les aliments dans le plaisir et à leurs parents de les nourrir sans stress.

Macaroni du chevalier

Recette tirée de Bébé a faim, par Julie DesGroseilliers nutritionniste, publié aux Éditions La Presse

Portions : 4 tasses (1 litre)

Préparation : 15 minutes

Cuisson : 15 minutes

Congélation : oui

Ingrédients

250 ml (1 tasse) de macaroni de blé entier

15 ml (1 c. à soupe) d’huile d’olive

1 gousse d’ail, haché

125 ml (1/2 tasse) d’oignon haché

225 g (1/2 lb) de viande chevaline hachée

15 ml (1 c. à soupe) d’épices à spaghetti

1 boîte de 398 ml (14 oz) de tomates en dés

½ poivron vert, coupé en petits dés

½ poivron jaune, coupé en petits dés

250 ml (1 tasse) de cheddar fort râpé
Poivre, au goût


Préparation

  1. Cuire les pâtes selon les indications du fabricant; égoutter et réserver.
  2. Pendant ce temps, dans une grande casserole, chauffer l’huile à feu moyen. Faire revenir l’ail et l’oignon de 2 à 3 minutes, en brassant.
  3. Ajouter la viande chevaline et les épices. Cuire à feu moyen-élevé pendant 5 minutes ou jusqu’à ce que la viande soit cuite.
  4. Ajouter les tomates et les poivrons. Poursuivre la cuisson de 3 à 5 minutes.
  5. Verser le mélange dans un plat allant au four. Parsemer de fromage et dorer sous le gril. Laisser tiédir et servir.

La viande chevaline constitue un choix très nutritif pour les enfants. Reconnue pour sa richesse en fer, elle l’est encore plus en vitamine B12, qui maintient les cellules nerveuses et les globules rouges en santé, et en zinc, qui combat les infections et facilite la cicatrisation des blessures.

Partager »
« Retour à la liste